2010

Souvenirs-souvenirs : c’était en 2010…

Ils étaient là, blottis en trois petits groupes bien distincts. Lumineux, brillants, parfois même cramoisis et pourtant sous le couvert de l’anonymat.

 Dans le groupe des « un seul fruit » une petite Groseille froufroutante semblait vouloir tenir tête à une Poire délicatement croquée sur son étiquette et dressant fièrement au-dessus de sa tête son ruban de raphia. Le Cynorrhodon pourtant bien assis dans sa rondeur s’abritait derrière l’Orange Amère solidement plantée dans son pot rustique. L’Abricot plutôt éclairé de toute sa rousseur se faisait discret au côté de la tomate qui comptait bien jouer de la verdeur de son propos.

 Les « Multifruits » attendaient bien regroupés. Les plus grands derrière, sérieux. Une petite rigolote en première ligne prétendait mener la troupe. Certaines avaient joué de la sobriété de leur extérieur laissant imaginer toute la délicatesse que pour autant elles recélaient ; Pêche de vigne-Framboise ; Tomates-cerises vertes-Pamplemousse…comme une note d’exotisme ! Mais ce n’est si facile de faire face dans ce registre à une Poire-Mangue.

Poire-Noix, voilà une valeur sûre du terroir à moins que la Fraise-Rhubarbe ait su trouver le compromis ! ?

Les « originales »  ne pouvaient espérer rivaliser par le nombre mais tranquilles, elles savaient que chacun ne serait évalué que dans sa catégorie.

Raisin-Badiane lumineux éclatant de transparence et pourtant coloré, Aubergine-Gingembre, féminine dans ses volants blancs rehaussés de tulle brun voulait peut-être aguicher le « Chocolat –Oranges confites » qui arborerait fièrement son titre de « confiture de Noël »

 Fébrilité dans les troupes ?

Que dire alors d’une équipe de Goûteurs désignés pour leurs supposées qualités de palais…

Les yeux brillent, les papilles frétillent, les narines frémissent devant toutes ces invitations aux rêves de gourmandise enfantine…

 Les rêves… pensez vous donc !

Les voilà ramenés à une dure réalité ayant chacun en main la « Grille de cotation » : Parfum, texture, présentation du pot, saveur, de 0 à 5 ; il faut se prononcer, aligner, chiffrer, additionner à l’horizontale comme à la verticale.

Et voilà comme les coups de cœur se transforment en raison et comment on en reprend trois fois pour être sur de ne pas avoir laissé passer une douce subtilité de texture ou de parfum…

Les totaux sont faits, les résultats sont là. Point de conflit dans l’équipe, que du plaisir d’avoir participé et lorsque le Cynorrhodon, la Fraise-gingembre et Chocolat-oranges confites montent sur les premières marches du podium il n’y a rien de plus à leur dire d’autre que Bravo et Merci à tous.

Brigitte Dextreit 

Novembre 2010

Les recettes primées

(cliquez sur le titre pour visualiser la recette)

confitures mono-fruit :

« Confiture de Cyno » par Pierre REYNAUD de TRESCLEOUX

confitures multi-fruits :

« Confiture de la Saint Jean » par Céline SOULA

confitures originales :

« Confiture de Noël » par Denise GARAVAGNO